"Le travail sur la pierre est pour moi une pratique personnelle qui surgit de ma propre expérience. Ce sont des confessions sur les peurs, les obsessions, les passions et émotions qui me transportent. Par la suite, arrive la transition de pouvoir refléter et exprimer tout cela devant la matière. Cherchant en elle, les tensions et la nudité, essayant de transformer le volume en idées vitales et en symboles plastiques qui nous submergent dans un monde où nous pouvons voir l’invisible et sentir l’inexplicable."